Présenté par

Présenté par

Neemee Batstone, P.Eng.

Neemee Batstone, P.Eng.

Neemee Batstone incarne parfaitement l’ingénieure industrielle et l’ingénieure en fabrication.

Pour elle, tout est question d’amélioration, de perfectionnement et d’avancement, qu’il s’agisse d’améliorer les processus de fabrication, de favoriser le perfectionnement professionnel des ingénieurs qu’elle forme ou de progresser continuellement dans sa propre carrière.

L’ingénieure de 41 ans est responsable de l’amélioration continue chez Price Industries à Winnipeg, au Manitoba. Le poste qu’elle occupe depuis sept ans a la particularité de combiner un volet technique en génie industriel à un volet humain d’assistance professionnelle et de formation à l'intention des employés de l’entreprise. Dans le cadre de ses fonctions, Neemee cherche à provoquer des changements en matière d’efficacité, d’amélioration et de développement.

L’amélioration continue

Vous avez peut-être déjà remarqué en levant les yeux dans un aéroport (ou dans une école, un hôpital, un centre des congrès, voire le Musée canadien des droits de la personne à Winnipeg) des diffuseurs d’air carrés au plafond — c’est ce type de produit que fabrique Price Industries, un leader du marché qui offre à des clients non résidentiels toute une gamme de systèmes de distribution de l’air, de ventilation et de dispositifs antibruit.

La journée de Neemee commence par la tenue d’une réunion du personnel afin de récapituler le travail de la veille et de déterminer les priorités du jour. Elle consacre ensuite la moitié de son temps à l’évaluation des processus, des procédures et des programmes en vigueur.

Elle et son personnel aident l’équipe d’exploitation à trouver des façons d’améliorer leurs processus en procédant à l’élimination des étapes sans valeur ajoutée et à l’optimisation du reste du processus. Pour ce faire, il importe d’encourager constamment le changement de même que le perfectionnement des employés en vue d’améliorer la stratégie opérationnelle de Price.

« C’est un emploi intéressant qui consiste à assister professionnellement, à diriger, à faciliter, à enseigner et à consacrer beaucoup de temps à la mise au point de stratégies, explique Neemee. La résolution de problèmes occupe également une partie importante de notre temps dans le cadre de l’amélioration des processus. »

C’est ce double volet des améliorations techniques et de l’assistance professionnelle qu’elle aime le plus dans son travail : « Même si une grande part de notre travail est d’ordre technique, j’apprécie par-dessus tout le moment où les gens, après avoir reçu mes conseils techniques,  découvrent qu’il suffit de penser à ce qu’ils font et à ce qu’ils ne font pas pour retrancher quatre ou cinq secondes au processus. »

Les avantages de l’assistance professionnelle, du mentorat et du réseautage

Neemee passe ensuite l’autre moitié de sa journée à offrir de l’assistance professionnelle et du mentorat aux cinq personnes de son équipe afin qu’elles puissent l’offrir à leur tour à d’autres employés.

Son assistance porte en grande partie sur ce qu’elle appelle le « côté humain et personnel » du génie ainsi que sur la capacité d’aider les autres à cerner les possibilités collectivement, dans le cadre d’une équipe et au sein d’un secteur d’industrie où les activités se déroulent à un rythme rapide.

« Ce n’est pas rien de savoir exercer une influence, explique-t-elle. C’est vraiment important et très difficile à enseigner. Je consacre beaucoup de temps au développement personnel et à l’assistance professionnelle des membres de mon équipe afin de renforcer leurs capacités à communiquer et à exercer une influence. Ils auront besoin de ces aptitudes un jour s’ils deviennent directeurs ou dirigeants d’entreprise. »

Si Neemee accorde une grande valeur au mentorat, c’est surtout parce qu’elle a elle-même grandement bénéficié de l’influence de mentors, de formateurs en milieu de travail et d’un solide réseau de soutien, et ce, tout au long de sa propre carrière. « J’ai eu de bons mentors et j’ai établi de bonnes relations, dit-elle. La création de ce réseau de personnes a eu une grande incidence sur ma carrière et m’a ouvert bien des portes. »

« Ces personnes croyaient énormément en moi, ce qui m’a permis d’obtenir nombre de promotions en me distinguant d’autres ingénieurs travaillant dans les domaines des schémas de configuration, de l’amélioration des processus et du dépannage. En me soutenant, elles m’ont permis de réaliser mes ambitions professionnelles. »

C’est d’ailleurs grâce à des membres de son réseau qu’elle a occupé des postes créés expressément pour elle dans deux entreprises. « Ils ne savaient pas clairement ce dont ils avaient besoin, mais ils avaient besoin d’un ingénieur industriel, alors ils m’ont embauchée puis donné carte blanche, se souvient-elle. C’est agréable d’avoir la liberté et la confiance d’instaurer quelque chose. »

Il y a sept ans, les gestionnaires de Price Industries lui ont accordé la même confiance en l’embauchant. Depuis, elle développe et fait croître son équipe, qui est passée d’une seule personne à six aujourd’hui.

En bonne ingénieure industrielle et ingénieure en fabrication constamment à la recherche de moyens de soustraire ne serait-ce que quelques secondes d’un processus, Neemee continue de faire du réseautage et d’offrir du mentorat et de l’assistance professionnelle afin de faire progresser sa carrière et celle des gens qui l’entourent.

« Si vous aimez bâtir ou si vous possédez un esprit créatif, le génie est pour vous. Chacune de ses disciplines vous demandera d’être créatif et capable de résoudre des problèmes. Donnez donc libre cours à votre imagination, tout comme le ferait un artiste pour peindre. »

— Neemee Batstone, P.Eng.